Sites de paris en ligne

Comparateur de bookmakers en ligne

Fonctionnement d'un pari mutuel

Turfiste

Derrière les cotes, les paris et les rapports, comment s’opère la répartition des gains? Décryptage et analyse des grands principes de fonctionnement du pari mutuel.

Exemple :

A l'arrivée : 2 - 5 - 7 - 8 - 1
Total enjeux : 1 000 000€
Prélèvement : -170 000€
Masse à partager : 830 000€

Rapport masse à partager :
Masse à partager / Total enjeux gagnant = 830 000€ / 100 000€ = 8.3

Total enjeux

C’est l’ensemble des sommes jouées par les parieurs, en Simple Gagnant sur la course, quel que soit le cheval désigné. Ces enjeux intègrent les enjeux du réseau PMU, mais aussi ceux des hippodromes. Le montant d’1 million d’euros, pris dans notre exemple, est proche de celui d’une grande course, telle que le Prix d’Amérique.

Rapport

On obtient le rapport en divisant la « masse à partager » par le « total enjeux gagnants ». Le rapport permet de calculer les gains pour chacun des gagnants.

Plus les parieurs ont joué sur le cheval gagnant, plus le rapport sera bas. Inversement, moins le cheval a été joué, plus le rapport sera élevé.

Dans notre exemple, si vous avez misé 100 euros sur le 2 en Simple Gagnant, vous touchez 830 euros.

Total enjeux gagnants

Dans notre exemple, c’est l’ensemble des sommes jouées sur le 2, en Simple Gagnant, sur la course, soit 100 000 €.

Prélèvements

Ces prélèvements couvrent à la fois les prélèvements des Sociétés de Courses et les prélèvements publics. Ils varient en fonction du type de pari. Ils sont d’environ 17 % pour le pari Simple Gagnant.

Masse à partager

C’est l’argent qui reste à partager entre les parieurs gagnants, une fois déduit le montant des prélèvements, soit 830 000 euros dans notre exemple.